BIONICLE DESTINÉE
bienvenue sur bionicle destinée
je vous invite a vous inscrire mais si vous êtes déjà inscrit
vous pouvez vous connecter ici
pour pouvoir parler avec nous sur les bionicle
et autre diversification
merci.


salutation Invité bienvenu dans la destinée !!
 
CalendrierGalerieFAQRechercherAccueille portailMembresGroupesS'enregistrerConnexionRPG

Partagez | 
 

 Chapitre 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Iruini
esprit divin
esprit divin
avatar

Capricorne Messages : 579
mata : 704
Réputation : 13
Date d'inscription : 12/04/2009
Age : 19
Localisation : Sur Bara Magna, à la recherche de Mata Nui (mais, bon sang, où est donc ce fichu masque ???)

MessageSujet: Chapitre 6   Ven 31 Juil - 7:51

Vu que Ryooo ne l'a pas posté, je vais moi-même poster le chapitre 6 :

Vezon avait eu des jours meilleurs. Sa nouvelle capacité à voyager vers d'autres dimensions l'avait fait atterrir sur un autre monde appelé Spherus Magna, où Makuta, Toa, et une certaine autre espèce appelée Agori étaient heureux de vivre ensemble. Et, si bien que - une assez conséquente armée de Skadi, Vortixx, et autochtones de Spherus Magna se dirigeaient droit sur le village où était Vezon.

Ce semblait être le bon moment pour partir. Mais, Vezon n'avait pas encore atteint la pleine maîtrise des capacités du Kanohi Olmak qui avait fusionné avec lui. Il ne travaillait pas juste parce qu'il le voulait, et maintenant, il commençait à souhaiter n'avoir jamais vu la misérable chose.

Pour la sixième fois dans la dernière minute, il voulu que le pouvoir de l'Olmak l'éloigne de cette réalité avant que la horde en précipitation le piétine sous ses pieds. Cette fois, il ressentit la sensation familière qu'il connaissait maintenant de vertiges précédant le saut d'une dimension, et il vit le monde zigzaguer autour de lui. Mais ensuite, il se passa quelque chose qui n'était jamais arrivé auparavant : tout le monde autour de lui gela à sa place. Quand il essaya d'atteindre et de toucher un Toa, sa main passa droit au travers. Pire encore, il n'avait pas « voyagé » - il semblait être coincé dans un royaume de statues.

« C'est mieux que d'être tué », se dit-il à lui-même. « Pas beaucoup mieux, mais mieux ».

Son esprit trompé songea à tous les scénarios possibles. Ce ne fut pas d'un grand secours, car il ne connaissait presque rien sur les pouvoirs du masques ou la manière de les réparer. Si quelque chose avait mal fonctionné avec l'Olmak, il pourrait bien être coincé pour toujours.

Serait-ce si mauvais ? dit une voix dans sa tête - ce n'était pas une expérience exceptionnelle pour Vezon, bien que normalement la voix qu'il y entendait était la sienne.

« Si ce n'est pas plus divertissant que cela, oui », répondit Vezon. « À qui suis-je en train de parler ? »

Mon nom ne signifie rien pour toi. Le peuple de Spherus Magna me nomme, un "Grand Être".

« Et qu'est-ce qui vous rend si grand ? »

Je ne parle pas aux êtres de ce monde. Ils ne me voient jamais, ni m'entendent, ainsi il est laissé à leur imagination d'évoquer ce que je suis, comment je pense, et ce que je pense. L'imagination a une capacité infinie à combler les blancs avec ce qu'elle veut y voir.

« C'est beau », dit Vezon, avec impatience. « Pouvez-vous m'aider à sortir de cette situation ? »

Pourquoi voudrais-je ? Je suis entré en vous. Mon peuple a créé le premier des masques de pouvoir. Nous savons bien comment les arrêter. Vous n'êtes pas d'ici... en fait, je me demande si vous êtes de quelque part. Et oui, maintenant vous êtes nulle part.

« Est-ce ce que les Grands êtres font toute la journée ? Pointer leur nez de fantôme dans ce qui ne les concernent pas et passer à la manière d'un fou au travers des réalités », demanda Vezon.

Je ne suis peut-être pas un Grand Être normal, répondit la voix. Il y a de nombreuses ères, j'ai fait l'erreur de toucher le Masque de Vie. En conséquence, tout autour de moi - le mobilier, le matériel, les rayons de lumière - venait à la vie. Pour leur propre sécurité, mes collègues m'emprisonnèrent. Maintenant, tout ce que j'ai besoin de craindre sont des chaînes vivantes... des blocs de pierre vivants... et les cris de lumière que les ténèbres éteignent.

Vezon ne savait rien des douleurs que pouvaient ressentir une lumière vivante, mais il savait reconnaitre la lumière au bout du tunnel lorsqu'il en voyait une. « Alors, vous êtes emprisonné, et ainsi je le suis. Vous me libéreriez... si je pouvais vous libérer ? »

La voix dans la tête de Vezon fut silencieuse pendant un long moment.

***

Lewa était encore en état. Artakha l'avait téléporté dans une caverne, mais il n'était pas seul là-bas. Non, évidemment, il la partageait avec un certain être nommé Tren Krom... et quelque chose disait à Lewa qu'il n'avait vraiment pas envie de jeter un coup d'œil à son hôte.

Retourne-toi, dit à nouveau Tren Krom. Sa "voix" télépathique rappela à Lewa un nid de vers foreurs rampant.

« Je suis trés bien ici, merci », dit Lewa. « Artakha a dit -- »

Je peux deviner pourquoi vous êtes venu, Toa, répondit Tren Krom. Moi aussi, j'ai entendu la voix du Makuta Teridax venant des quatre coins de l'univers. Mais que voudriez-vous que je fasse ? J'ai des connaissances qui pourraient être utilisés comme une arme contre lui, mais la connaissance sans expérience pour l'utiliser, est plus qu'inutile. Et je suis lié à cette île par les Grands Êtres, incapables de tenter ma chance.

« Et si ce sont les Grands Êtres qui l'ont fait, je doute avoir le pouvoir de vous libérer rapidement », dit Lewa. « Alors ce voyage est une autre perte de temps ».

Peut-être... et peut-être, dit Tren Krom. Il peut y avoir un moyen. Mais cela impliquerait de grands risques... et le succès, pour vous, pourrait être pire que l'échec.

« J'ai peur que tout soit à risque », répondit Lewa. « Tout ce qui compte pour moi a été empoisonné par la corruption de Makuta. Je ferais tout ce qu'il faut pour l'arrêter ».

Vous pouvez vivre à regretter votre choix, dit Tren Krom. Mais le choix sera fait de la même manière.

Lewa senti un tentacule autour de son cou. Ses bras tentèrent de l'arracher de là, puis s'arrêtèrent à mi-parcours. L'instant suivant, le monde commença à tourner et il eut l'impression que ses entrailles étaient retirées d'un coup sec à l'extérieur, un morceau à la fois. Il y avait de la lumière et de la souffrance et une impénétrable obscurité. Et quand l'ombre fut dissipée, Lewa était entrain de regarder... lui-même.

Il regarda en bas, une micro-seconde seulement, assez longtemps pour voir une énorme masse tentaculaire greffée à la pierre. Instinctivement, il su que c'était le corps de Tren Krom - et que son esprit, était à l'intérieur.

« Liberté ». Le mot venait de la bouche de Lewa, la voix de Lewa, mais il était prononcé par Tren Krom.
« Après tant de temps, j'ai un corps... un fort, puissant corps qui peut me retirer de ce misérable endroit... grâce à toi ».

Lewa essaya de parler et ne pouvait pas. Dans un premier temps, il paniqua. Puis il se rappela que Tren Krom lui avait parlé par télépathie. Il se concentra et ses paroles firent écho dans le cerveau de "Lewa".

Qu'est-ce que vous avez fait ? Je n'ai pas donné mon accord pour cela !

« Vous avez dit "ce qu'il faut" », répondit Tren Krom. « C'est ce qu'il fallait. Mais ne vous inquiétez pas - Je vais honorer nos engagements. Je vais utiliser ce que je sais pour arrêter Teridax. Tout ce que je demande en retour c'est la liberté. Est-ce qu'une vie en exil ici, est un prix trop élevé à payer pour la sécurité de tous ceux que tu connais et aimes ? »

Avant que Lewa puisse formuler une réponse, Tren Krom - dans le corps du Toa Nuva de l'Air - quitta la grotte. Lewa tenta de le poursuivre, mais la plus grande partie de ce corps était une partie de l'île elle-même. Il ne pouvait pas bouger.

Et si je ne trouve pas un moyen de reprendre mon corps,
se dit-il à lui-même, je vais être à jamais emprisonné ici pour de bon.




Pauvre Lewa...Quel sale type, ce Tren Krom ! J'ai comme l'impression que lui et le GE rénégat sont bien partis pour devenir les méchants de 2010.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bionicledufutur.canalblog.com
ryooo
esprit divin
esprit divin
avatar

Messages : 898
mata : 1144
Réputation : 8
Date d'inscription : 16/04/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 6   Ven 31 Juil - 8:38

Oups sorry iruini .je zappe ce genre d'info ...

pauvre lewa en effet ..

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
|Administrateur RPG| Wink
You can play in the RPG

­­­­­­­­­­
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exo-6
agori
agori
avatar

Messages : 36
mata : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 6   Mer 23 Déc - 0:58

Les sources s'il te plait, merci Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 6   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 6
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE DESTINÉE :: BIONICLE :: BIONICLE : GENERAL :: Séries en lignes :: Le Règne des Ombres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux | Jouets