BIONICLE DESTINÉE
bienvenue sur bionicle destinée
je vous invite a vous inscrire mais si vous êtes déjà inscrit
vous pouvez vous connecter ici
pour pouvoir parler avec nous sur les bionicle
et autre diversification
merci.


salutation Invité bienvenu dans la destinée !!
 
CalendrierGalerieFAQRechercherAccueille portailMembresGroupesS'enregistrerConnexionRPG

Partagez | 
 

 Chapitre 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ariale
esprit divin
esprit divin
avatar

Poissons Messages : 938
mata : 2543
Réputation : 21
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 22
Localisation : chez les vorox

MessageSujet: Chapitre 4   Jeu 21 Mai - 19:46



Makuta Teridax, dans l’immense corps robotique qui appartenait autrefois à Mata Nui, surveillait le monde sur lequel il se tenait. Il n’y avait rien que de l’eau jusque là où ses yeux pouvaient voir – et quand on mesure 12 000 kilomètres de haut, pensa Makuta, on peut voir assez loin.

C’était, décidait-il, un monde assez maussade. Oh, il était vrai que sous la surface de l’océan vaste, des prisonniers échappés du Gouffre luttaient toujours pour survivre. Mais ils étaient tellement insignifiants qu’ils étaient sous l’estime d’un être aussi grand et puissant que lui. Bien qu’il fût incapable de s’occuper de leur sort de la même façon que les choses vivantes qui résidaient à l’intérieur de son corps – les Toa, les Matoran, et d’autres – son nouveau corps était suffisamment puissant pour évaporer l’océan, en cas de besoin. Peut-être qu’il le ferait avant de quitter ce monde, juste par amusement.

Et pour ne pas s’y tromper – il quitterait cette planète de mer sans fin. Il y avait d’autres mondes hors d’ici, avec de la vie, n’attendant qu’à être conquis. Pourquoi se satisfaire de diriger un ‘univers’ à l’intérieur de son corps, alors qu’il pouvait maîtriser un véritable univers de planètes, de soleils, d’étoiles ? Ce corps de robot avait le pouvoir d’écraser des cités, de briser les montagnes, et pourtant Mata Nui n’en avait jamais profité. Bien, Makuta ne serait pas aussi stupide.

Naturellement, des préparations allaient devoir être faites. Il devrait éteindre tous les morceaux restaient de rébellion dans l’univers des Matoran avant tout. Il serait bête de risquer un trouble critique dans son système au milieu d’une guerre, juste parce que quelques tribus de Matoran avaient décidé de faire passer le concept de liberté au-dessus des faits durs et froids de la mort. Quand ce serait fait, Makuta invoquerait l’étoile rouge et commencerait son voyage.

Cette pensée en fit germer une autre, cette fois-ci une idée encore plus merveilleuse. Il avait propulsé le Masque de Vie hors d’ici, avec l’esprit de Mata Nui piégé dans le masque. Le puissant Kanohi s’était envolé dans l’espace, peut-être pour brûler, ou se fracasser contre un astéroïde… ou, autrement, se réfugier dans un autre monde. Même si loin de là, c’était toujours une partie de son corps, et Makuta savait qu’il pouvait le retrouver à nouveau. Il pouvait le retrouver, peu importe à quel endroit, et consumer la moindre portion d’espoir que Mata Nui pouvait sentir. Le masque et tous ses pouvoirs n’étaient qu’un tas de poussière dans les yeux de Makuta, désormais, et il le prouverait en l’écrasant en miettes avec ses pieds blindés.

C’était une fantaisie plaisante, mais il y avait d’autres réalités dont il devrait s’occuper d’abord. Il avait senti la présence d’un autre Makuta parmi les Matoran, ce qui aurait dû être impossible. Tous les Makuta avaient été tués, soit par lui, soit par les agents de l’Ordre de Mata Nui. Enfin, ce n’était pas entièrement vrai, pensait-il… Miserix était toujours en vie, bien que l’ancien leader des Makuta ne le sût pas. A ce que le vieil ennemi de Teridax sût, il avait été changé en portrait bidimensionnel sur un mur, et c’était ainsi que tous les autres le voyaient également. Dans les jours précédents, il aurait fallu une quantité considérable d’énergie pour maintenir une illusion aussi réussie, surtout pour un autre Makuta. Mais avec ses pouvoirs amplifiés par sa nouvelle forme, c’était pratiquement sans effort.

Mais le Makuta qu’il sentait n’était pas Miserix. Non, celui-ci était entièrement étranger… et en même temps d’une familiarité troublante. Et comme il ne pouvait exister, ou même avoir été créé, il n’y avait qu’une possibilité.

Il est venu d’une autre dimension. Mes ennemis ont recruté un Makuta pout l’utiliser contre moi. Quelle… démarche de leur part. Je doit donner à leur nouvelle recrue une bienvenue digne d’elle.

***

Mazeka et son nouvel allié Makuta se retrouvèrent dans une partie inhabitée du Continent du Sud. La vallée dans laquelle ils se trouvaient était en fait belle et luxuriante, mais Mazeka se souvenait bien des histoires de ce lieu. Les hautes herbes qui verdoyaient dans la légère brise étaient les gardiens des lieux. Ils pouvaient sentir les mouvements et répondaient en s’enroulant autour des sujets étrangers hostiles et en les écartelant. Les restes étaient ensuite tirés sous le sol et la vallée semblait à nouveau belle et naturelle.

« Reste silencieux, » conseilla-t-il au Makuta à l’armure blanche à ses côtés. C’était la version venue d’un univers alternatif de Makuta Teridax, d’un monde où les Makuta n’étaient jamais devenus maléfiques. Pour avoir accepté de laisser son vieil ennemi Vultraz là-bas, il s’était vu offrir l’opportunité de ramener un habitant de cette dimension avec lui. Il avait choisi le Teridax de ce monde, en espérant que le double serait capable de prédire les actions de l’original.

« Nous avons des choses similaires dans notre monde, » dit le Teridax alternatif. « Nous savons comment nous en occuper. »

Sous les yeux de Mazeka, l’ombre commença à ramper sur la vallée. Sur son passage, les herbes se fanaient et mourraient. « Attends une minute, » dit Mazeka, soudainement suspicieux. « Tu m’as dit que les Makuta de ton monde avaient rejeté toute trace d’ombre d’eux-mêmes. Comment peux-tu contrôler les ténèbres, alors ? »

Le Teridax alternatif fit un léger sourire. « J’en suis incapable. Mais je peux absorber la lumière… et qu’est-ce que l’ombre… si ce n’est l’absence de lumière ? Maintenant, je pense que nous devons aller autre part. »

En descendant le sentier maintenant ténébreux, les deux alliés firent leur chemin hors de la vallée alors que leur quête allait vraiment commencer…

***

Toa Tuyet avait du mal à croire sa chance. Des milliers d’êtres qu’elle aurait pu rencontrer dans cet univers, et elle en trouva deux que ne se souvenaient pas de ses actions. Cela rendrait les choses beaucoup plus simples.

Sa faiblesse momentanée, le résultat d’un voyage difficile pour parvenir jusqu’ici, était passée. Maintenant, elle marchait à travers les Archives derrière deux Matoran, Kapura et Macku, en les écoutant parler. Il lui avait fallu du temps pour comprendre la situation. Ses vieilles peurs s’étaient réalisées. Les Makuta s’étaient rebellés contre Mata Nui et contrôlaient désormais l’univers. Si Lhikan et Nidhiki m’avaient écouté, rien de ceci ne serait arrivé… car il ne serait resté aucun Makuta en vie, pensa-t-elle.

Elle se souvenait bien de comment tout était arrivé. Elle avait été un Toa à Metru Nui, des millénaires auparavant. A l’aide d’un puissant objet appelé la Pierre Nui, elle avait tenté de se rendre assez puissante pour détruire ceux qu’elle percevait comme une menace : les Chasseurs de l’Ombre et les Makuta. Elle savait que d’autres Toa, comme Lhikan, objecteraient à ses plans, alors elle devait garder tout en secret.

Malheureusement, il ne put rester cacher beaucoup de temps. Les Chasseurs de l’Ombre arrivèrent à Metru Nui, à la recherche de la Pierre Nui, qu’ils la soupçonnaient d’avoir. Pour les neutraliser, elle les accusa de meurtres de Matoran qu’elle avait elle-même commis. Toa Lhikan et Toa Nidhiki capturèrent les Chasseurs de l’Ombre, mais découvrir plus tard qu’elle était la meurtrière et qu’elle avait la Pierre Nui. Dans la bataille qui s’ensuivit, la pierre fut fracassée et elle fut capturée.

Les Toa l’enfermèrent dans le Colisée avant de décider de son sort. Une nuit, une figure dorée apparut dans sa cellule, s’identifiant comme Botar, de l’Ordre de Mata Nui. Il lui révéla ce qu’elle avait déjà compris elle-même : des pièces de la Pierre Nui s’étaient incrustées dans son corps, désormais, faisant d’elle une batterie vivante de pouvoir Toa. Aucune prison conventionnelle ne serait capable de la retenir assez longtemps, pas tant qu’il y aurait des Toa quelque part autour d’elle dont elle pourrait absorber le pouvoir. Mais l’Ordre voulait plus qu’un moyen plus efficace de l’enfermer – ils voulaient le secret de la Pierre Nui afin d’en créer plus.

C’était un plan tellement secret que seuls les plus hauts gradés de l’Ordre le connaissaient. Ainsi, un plan compliqué s’ensuivit. Botar téléporta Tuyet dans une autre dimension, où il n’existait aucun Toa dont la Pierre Nui pourrait prendre le pouvoir. Afin de garder le secret caché des membres moins gradés de l’Ordre, une seconde Tuyet – venue d’encore une autre dimension – fut envoyée au Gouffre à sa place. Ce double était même altéré afin d’avoir des cristaux incrustés dans son corps, mais ne provenant pas de la Pierre Nui. Elle resterait dans le Pit, pendant que la Tuyet originale serait enfermée et interrogée sur la nature de la Pierre.

Pendant 1500 ans, l’Ordre tenta de lui soutirer le secret de la Pierre, en vain. Pendant tout ce temps, elle prépara son évasion. En travaillant avec un de ses gardes, elle réussit à le convaincre de la justice de sa cause (après tout, l’Ordre méprisait les Chasseurs de l’Ombre et les Makuta autant qu’elle). Finalement, le garde fut suffisamment de son côté pour l’aider à à la faire passer pour morte dans une explosion. En pensant que son corps fut vaporisé, l’Ordrene s’inquiéta pas de la chercher. Pendant ce temps, elle utilisa la technologie de cette dimension pour s’échapper.

Sans direction, il lui fallut deux mille ans pour retourner dans son propre univers… deux milliers d’années remplies de visites de monde comprenant des Toa dont elle pourrait prendre la force. Finalement, elle trouva un chemin vers chez elle, en atterrissant dans les Archives de Metru Nui.

Quant au sort de son double dans le Gouffre, elle n’en avait aucune idée. Elle pensait que l’Ordre le saurait, et un jour, si elle était fatiguée, elle leur prendrait l’information. Mais pour l’instant, elle avait des tâches plus importantes devant elle.

Tuyet ne doutait pas qu’elle pourrait organiser et diriger une rébellion avec succès contre Teridax et l’abattre. Mais elle n’avait pas la moindre intention de laisser Mata Nui regagner le contrôle. Des milliers d’années de réflexion l’avaient convaincue que Mata Nui était faible, ou il aurait annihilé les Makuta lui-même longtemps avant. Non, cet univers avait besoin d’un chef qui serait fort, décisif, et sans crainte de ce qui devrait être fait.

Quelqu’un comme moi, se dit-elle. Oui, quelqu’un vraiment comme moi.
-----

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



NEWS:/ Signature MP3 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-destin.forumactif.org
Exo-6
agori
agori
avatar

Messages : 36
mata : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 4   Ven 22 Mai - 2:40

Merci de citer les sources à chaque fois que vous copiez/collez les traduction BU des serial web, juste par respect pour le travail des autres, avec un lien vers la fiche originale du NIE. Merci de ta compréhension Wink !

Très bon chapitre en tout cas, dans la continuité, qui donne pas mal de suspense pour la suite.


Dernière édition par Exo-6 le Ven 22 Mai - 4:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariale
esprit divin
esprit divin
avatar

Poissons Messages : 938
mata : 2543
Réputation : 21
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 22
Localisation : chez les vorox

MessageSujet: Re: Chapitre 4   Ven 22 Mai - 2:55

^^'
ok c'est noter ^^
mais oui c'est un tres bon chapitre

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _



NEWS:/ Signature MP3 !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bionicle-destin.forumactif.org
Exo-6
agori
agori
avatar

Messages : 36
mata : 64
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Chapitre 4   Mer 23 Déc - 1:01

C'est noté mais toujours pas fait...

Les sources à chaque chapitre s'il te plait, merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapitre 4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapitre 4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Composition du Chapitre
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest : Chapitre 2
» Lion El'Jonson:Primarque des Dark Angels 1 Légion/Chapitre
» Maitre de chapitre Archangels
» Chapitre SM perso: mes "Doom Dragons"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BIONICLE DESTINÉE :: BIONICLE :: BIONICLE : GENERAL :: Séries en lignes :: Le Règne des Ombres-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit